Tous les jeudis notre plat du jour est sans gluten. Bien sûr, les autres jours cela m'arrive de faire des plats du jour sans gluten, et nous avons également un bon choix à la carte, mais les jeudis c'est une règle.

J'aime beaucoup les pâtes sous toutes les formes, et j'ai déjà fait des tentatives de lasagnes & cie sans gluten, mais la tache se révèle souvent fastidieuse, parce que les farines sans gluten ont tendance à s'effritter. Cela est moins le cas de la farine de pois-chiche, qui donne la pâte plus élastique, avec un gout assez typé qu'il faut bien mettre en valeur.

Je vous propose aujourd'hui une recette des ravioles avec cette farine. Je les ai testé sous différents formes: enfournées, cuites à l'eau et frites directement à la poêle. Le four, je trouve, les dessèche trop, elles sont pas mal du tout cuites à l'eau salée, mais frites a la poêle, c'est un régal!

ravioles pois-chiche

Pour 30 ravioles:

  • 1 oeuf
  • 120g de farine de riz
  • 70g de farine de pois-chiche
  • 4 c. à s. d'huile d'olive
  • 1 c. à c. de cumin
  • un peu d'eau
  • sel

Pour la farce:

  • 1 poireau
  • 1 petite brocoli
  • 1 yaourt de soja nature
  • sel, quelques gouttes de piment

Mélanger l'oeuf, l'huile, les farines et le cumin. Rajouter l'eau petit à petit, en pétrissant la pâte pour obtenir la pâte souple, qui s'étale à rouleau.

Cuire le brocoli à l'eau, égoutter et écraser à la fourchette. Laver et couper le poireau, cuire à la poêle, puis mélanger avec le brocoli. Rajouter le yaourt de soja, saler, pimenter et mélanger.

Fariner (à la farine de riz) la planche à découper. Étaler un petit morceau de pâte, mettre une cuillère à café de farce et fermer les bords. Continuer ainsi avec le reste de pâte. Si la pâte devient trop friable, rajouter un peu d'huile ou d'eau pour la réhydrater.

Chauffer l'huile d'olive dans un wok et frire les ravioles de deux côtés. déguster avec un peu de crème fraîche.