Depuis quelques semaines les coings sont en abondance dans les jardins. Si nous allons jouer aux associations et si  je vous dis les coings, à 99% vous me répondrez "gelée"! Il se trouve que quelques clients bien généreux m'ont apporté quelques kilogrammes de coings et j'ai promis en retour de publier les recettes autres que la gelée sur le blog. La tâche n'est pas des plus faciles parce que jusqu'à présent je ne connaissais pas du tout ce fruit! Et bien, si on prend le temps de le cuire, il est vraiment très agréable à manger!

Chose promise, chose faite. Voici la recette de base pour utilser vos coings:

tarte coings

Pour la tarte:

  • 1 pâte brisée (de commerce ou à faire soi-meme)
  • 300ml de lait végétale (soja ou avoine)
  • 1/2 c. à c. d'agar-agar
  • 2 c. à c. d'arrow-root ou d'une autre fécule
  • 2 c. à c. bombées de purée d'amandes
  • 3 coings
  • 120g de sucre roux de canne
  • 4 gousses de cardamome

1. Étaler la pâte et placer dans un moule à tarte. Piquer dans 2-3 endroits à la fourchette. Couvrir de papier sulfuré, remplir d'haricots ou de riz et cuire à blanc 15-20 minutes dans un four préchauffé à 180°. Laisser refroidir.

2. Éplucher les coings et enlever le trognon. Couper en petits dés, mettre dans un wok, couvrir d'eau et porter à l'ebullition. Verser 50g de sucre. Ouvrir et gratter les gousses de cardamome. Cuire à feu doux environs 25-30 minutes jusqu'à ce que les coings deviennent tendres et que l'eau s'évapore. Saupoudrer de 2 c. à s. de sucre et laisser caraméliser 1-2 minutes.

3. Mélanger dans une casserole la purée d'amandes, la fécule, l'agar-agar, le reste de sucre et le lait végétale. Porter à l'ébullition en fouettant sans arrêt pour que la crème soit homogène. Laisser s'épaissir quelques instants, puis verser dans le fond de tarte. Laisser prendre un quart-d'heure.

4. Déposer délicatement les coings caramélisés dessus et laisser réfroidir completement avant déguster. 


 

Vous voulez faire un dessert plus original que la tarte pour épater vos convives? Pas de soucis! On part sur la meme base mais version verrine.

verrine coings

 Pour 6 verrines:

  • 300ml de lait végétale (soja ou avoine)
  • 1/2 c. à c. d'agar-agar
  • 2 c. à c. d'arrow-root ou d'une autre fécule
  • 2 c. à c. bombées de purée d'amandes
  • 3 coings
  • 120g de sucre roux de canne
  • 4 gousses de cardamome
  • quelques biscuits à la cuillère (perso, j'ai utilisé quelques uns de mes biscuits sans gluten à la farine de mais)

Pour la chantilly au lait de coco:

  • Si vous avez un siphon, 400ml de lait de coco. Sinon, mélanger 200ml de lait de coco et 200 ml de crème fleurette
  • 2 sachets de  fix-chantilly
  • 2-3 c. à s. de sirop d'agave (ou bien de miel, ou de sirop de sucre de canne...)
  • 1 c. à s. de rhum
  • un peu de vanille

1. Pour le fond de la verrine, préparer la crème d'amandes comme décrit au point 3 ci-dessus. Verser un peu au fond de chaque verrine

2. Pour les coings caramélisés, procéder comme décrit ci-dessus (point 2). Déposer sur la crème d'amandes.

3. Émietter les biscuits et parsemer les miettes sur les coings. 

4. Pour la chantilly, mélanger le lait de coco, le sirop d'agave, le rhum et la vanille. Verser la fix-chantilly en fouettant sans arrêt. Si vous avez le siphon pour  faire la chantilly, passer le tout à travers d'un tamis et verser dans le siphon. Visser la cartouche, secouer et laisser reposer une demi-heure au réfrigérateur.

Si vous n'avez pas de siphon, continuer à fouetter la crème au batteur jusqu'à ce qu'il devienne suffisamment épaisse. Bien entendu, pour faire la bonne chantilly, les matières premières doivent être déposées  au réfrigérateur une heure en avance.