Voici comme promis le plat de résistance. Le millet, très populaire en Russie et presque inconnu en France, a un goût légèrement sucré, le parmesan est un peu salé - une association parfaite! Mais pour une version encore plus saine et sans lactose, pourquoi de ne pas remplacer le parmesan par des flocons de levure de bière?

Un autre plus, c'est que c'est facile et rapide à faire. Je les ai accompagné de haricots plats aux champignons. Sinon, n'importe quelles légumes de saison conviendront en accompagnement.

boulette millet

Pour 4 personnes (3 boulettes par personne):

  • 1 tasse de millet (250 ml)
  • 2,5 tasses de lait de soja ou autre lait végétal
  • 50g de parmesan
  • un peu de sel, de persil et de poivre
  • un peu de farine de sarrasin ou d'autre farine pour paner les boulettes

Pour la sauce tomate:

  • 2-3 carottes nouvelles
  • 2 échalotes
  • 1 boîte de tomates concassés
  • 2 c. à s. de concentré de tomates
  • 1 c. à s. de sucre roux de canne
  • 1 c. à s. de vinaigre balsamique
  • 1 c. à s. de tamari/ sauce de soja
  • Herbes de provence

Porter le lait de soja à l'ébullition. Rajouter le sel, le persil et le poivre, puis verser le millet. Cuire une quinzaine de minutes à feu doux. A la fin de cuisson, quand le millet commence à gonfler, surveiller la cuisson de plus près. Il a tendance à s'accrocher au fond de casserole, il faudra le mélanger régulièrement. Goûter en fin de cuisson, pour voir si le millet est assez tendre. Parfois, il faut rajouter un peu d'eau en fin de cuisson.

Quand tout le liquide est absorbé, rajouter le parmesan râpé, mélanger et laisser refroidir.

En attendant, faire la sauce tomate. Éplucher et couper finement les échalotes, bien laver et couper les carottes en rondelles. Faire revenir les deux à la poêle. Verser les tomates concassés. Diluer le concentré de tomates avec un peu d'eau et verser à la poêle. Puis rajouter les herbes de provence, le tamari, le vinaigre balsamique et le sucre roux. Réduire quelques minutes à feu doux afin d'obtenir la sauce tomate de bonne consistance.

En refroidissant le millet devient plus solide. Former avec les doigts les petites boulettes et les paner dans la farine de votre choix. Faire revenir à la poêle de deux côté.