Si je vous demande l'origine du tarama, 8 sur 10 vont me dire que c'est russe. Logique: il se mange sur les blinis! Je ne fais guère mieux, car je croyais que c'est une spécialité bretonne (puisque c'était marqué sur le pot dans le magasin "Tarama de Bretagne")... En réalité, il s'agit d'une spécialité grecque ou turc.

Mais peu importe les origines, la contenance n'est pas vraiment "végé" (les oeufs de cabillaud ne poussent pas aux arbres, il faut bien tuer un poisson pour en récupérer). Je vous propose donc de végétaliser la recette, ce qui est très facile en fait. J'ai eu cette idée, en faisant mon tartare d'algue. J'avais que la dulse sous la main, et la couleur très rose de ce tartare m'a fait pensé au tarama. Il suffisait de rajouter l'amarante pour que le tartare se transforme en tarama. L'amarante c'est "une mauvaise herbe" en France, mais qui est utilisé depuis la nuit des temps en Amèrique latine. A la cuisson, vous obtenez une texture très gluante mais légèrement croquante en même temps. Le goût reste assez neutre. L'amarante se vend dans les magasins bio (Biocoop pour moi). 

Si vous vous demandez quoi faire d'autre avec, je vous conseille de tester une petite recette ici.

tarama

 

  • un verre de 100 ml de graines d'amarante
  • 120 g de dulse (algue), fraiche
  • 1 échalote, épluchée
  • 2 c. à s. de citron
  • 1 c. à s. de purée d'amandes
  • 100 ml de crème de soja

Cuire l'amarante dans 3 volumes d'eau salée (démarrage à froid, 30 minutes environs à couvert, en remuant de temps en temps).

Bien rincer la dulse pour la dessaler. Mixer longuement tous les ingrédients, sauf l'amarante, pour obtenir un mélange très fin, homogène. Ajouter l'amarante et mélanger. C'est tout! Il vous reste qu'à faire des blinis! :)